• Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous présenter Paula, une artiste collagiste de grand talent qui, dans son blog intitulé Paula Braconnot, nous fait découvrir ses magnifiques collages créés à partir de reliques anciennes. Son style témoigne d’une exploration intérieure et d’une fascination pour le rêve et les symboles du passé.

      Tumblr – Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

      Paula – Je fais des collages contemporains à partir de gravures anciennes, notamment du 18e et 19e siècle.  J’essaie d’approfondir la formule alchimique VITRIOL qui est un sigle qui signifie « visite l’intérieur de la terre et en rectifiant tu trouveras la pierre cachée ». C’est un processus de découverte de soi et d’exploration des images qui m’assaillent. Ces images, qui me viennent surtout en rêve, me poussent à la découverte intérieure. 

      T – Parle-nous de ton blog. Pourquoi avoir choisi Tumblr pour partager tes compositions ?

      J’avais un blog Wordpress que j’ai ouvert il y a 3 ans mais, comme il n’y a pas de « communauté » qui soutient cette plateforme, j’avais l’impression d’être seule au milieu d’un désert. Une très bonne amie, Diane Drubay, m’a conseillée, en début d’année, de créer un blog sur Tumblr, me disant qu’il s’agissait de la meilleure communauté pour les artistes indépendants. J’ai donc créé mon profil au début du mois de mars dernier et la réaction de la communauté a été incroyable ! Des milliers de notes, 3500 abonnés en 2 mois, des contacts de magazines spécialisés, des propositions d’exposition, etc. J’ai aussi été soutenue par les auteurs du blog Artchipel, qui ont cru en moi et ont partagé mon travail avec leur énorme réseau.

      T – Où puises-tu ton inspiration et quels sont tes thèmes de prédilection ?

      J’ai été très inspirée par le livre de Max Ernst, Une semaine de bonté, dans lequel l’artiste fait un fantastique travail de collage à partir de gravures du XIXe siècle. J’aime beaucoup le style surréalisme de ce peintre. Je suis aussi très inspirée par les traités alchimiques et les enluminures médiévales. Plus que des thèmes de prédilection, j’ai de véritables obsessions : l’omniprésence des yeux, le passage du temps et ses mécanismes, la beauté froide, graphique et épurée des ossements et le monde végétal. Je suis attirée par les symboles et je suis toujours émerveillée par la façon dont ils enrichissent la réalité. Par exemple, un œil n’est pas simplement un organe mais aussi une porte, une prison, un miroir, une lumière. J’essaie de dialoguer avec les symboles à travers mes compositions. Elles sont ma voix, mes questionnements, mon silence. 

      T – Quels sont tes trois blogs Tumblr préférés, et pourquoi ?

      J’adore Artchipel qui présente tous les jours des artistes super intéressants. Dark Silence in Suburbia est aussi fantastique pour dénicher des nouveaux artistes. Skin of their Light, le Tumblr d’une amie, est un de mes préférés. Les photomontages sont énigmatiques et poétiques.

      T – Merci beaucoup, Paula, et bonne chance pour la suite !

      Images : Paula Braconnot