• Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous présenter Suzanne Séjournant, agrégée de géographie et auteur de 60 ans de vadrouille. Dans son blog, elle nous présente des clichés de ses soixante années de pérégrination à travers le monde.
[[MORE]]
Tumblr – Pourriez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?
Suzanne – Je vais sur mes 92 ans et suis agrégée de géographie. Depuis que je suis petite, j’ai toujours été fascinée par l’image – mon père Étienne Mollier est l’inventeur de la photographie petit format – et par les pays lointains. J’ai essayé de lier les deux quand j’ai commencé à enseigner, en 1945, par une pratique pionnière de l’audiovisuel appliqué à la pédagogie, à une époque où les gens n’y étaient absolument pas habitués, ainsi qu’à travers des émissions de télévision scolaire, que je créais et présentais au début des années 1960. En 1950, j’ai enfin pu partir à l’étranger pour la première fois et depuis, je n’ai pas cessé de voyager à travers le monde. 
T – Quel  a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?
S – J’avais suivi les premiers stages d’informatique, au début des années 60 toujours, et depuis quelques années je me suis mise à numériser et restaurer la montagne de diapositives que j’ai accumulée au cours de mes voyages, ayant toujours été une photographe très prolifique. À partir de ces photos numérisées, j’ai monté des dossiers documentaires portant sur la géographie, l’histoire de l’art et la culture de chaque pays parcouru. Je me demandais depuis longtemps comment mettre cette accumulation d’images et d’informations à la disposition des autres. C’est ma petite-fille Juliette Lancel (@Oniromanie) qui m’a signalé la possibilité de créer un blog de photos et qui m’a conseillé Tumblr en raison de sa simplicité d’utilisation. Elle m’a expliqué comment faire pour les premières images et depuis je me débrouille toute seule.
T – Parlez-nous de la démarche intellectuelle derrière votre blog ?
S – J’essaie de choisir des photographies qui frappent par leur dimension esthétique mais aussi et surtout pour leur intérêt documentaire. Je prends en compte l’évolution historique : il est intéressant, dans le cadre de voyages réalisés il y a très longtemps, à une époque où le tourisme de masse n’existait pas, de les mettre en perspective avec des images plus contemporaines des mêmes sites. J’essaie aussi de varier les endroits du monde (même si j’ai, bien sûr, des favoris), de faire des rapprochements dans le temps ou l’espace, de lier deux images qui prennent du sens en étant mises côte à côte.
T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?
S – Je me sers de Tumblr pour poster mes images, mais je n’ai pas vraiment le réflexe d’aller regarder ailleurs. Vu le temps que je passe sur l’ordinateur à scanner mes photos, j’essaie quand même de me garder quelques moments pour lire !
T – Merci beaucoup, Madame Séjournant, et bonne continuation !
Photo : Suzanne Séjournant

      Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous présenter Suzanne Séjournant, agrégée de géographie et auteur de 60 ans de vadrouille. Dans son blog, elle nous présente des clichés de ses soixante années de pérégrination à travers le monde.

      Tumblr – Pourriez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

      Suzanne – Je vais sur mes 92 ans et suis agrégée de géographie. Depuis que je suis petite, j’ai toujours été fascinée par l’image – mon père Étienne Mollier est l’inventeur de la photographie petit format – et par les pays lointains. J’ai essayé de lier les deux quand j’ai commencé à enseigner, en 1945, par une pratique pionnière de l’audiovisuel appliqué à la pédagogie, à une époque où les gens n’y étaient absolument pas habitués, ainsi qu’à travers des émissions de télévision scolaire, que je créais et présentais au début des années 1960. En 1950, j’ai enfin pu partir à l’étranger pour la première fois et depuis, je n’ai pas cessé de voyager à travers le monde.

      T – Quel  a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?

      S – J’avais suivi les premiers stages d’informatique, au début des années 60 toujours, et depuis quelques années je me suis mise à numériser et restaurer la montagne de diapositives que j’ai accumulée au cours de mes voyages, ayant toujours été une photographe très prolifique. À partir de ces photos numérisées, j’ai monté des dossiers documentaires portant sur la géographie, l’histoire de l’art et la culture de chaque pays parcouru. Je me demandais depuis longtemps comment mettre cette accumulation d’images et d’informations à la disposition des autres. C’est ma petite-fille Juliette Lancel (@Oniromanie) qui m’a signalé la possibilité de créer un blog de photos et qui m’a conseillé Tumblr en raison de sa simplicité d’utilisation. Elle m’a expliqué comment faire pour les premières images et depuis je me débrouille toute seule.

      T – Parlez-nous de la démarche intellectuelle derrière votre blog ?

      S – J’essaie de choisir des photographies qui frappent par leur dimension esthétique mais aussi et surtout pour leur intérêt documentaire. Je prends en compte l’évolution historique : il est intéressant, dans le cadre de voyages réalisés il y a très longtemps, à une époque où le tourisme de masse n’existait pas, de les mettre en perspective avec des images plus contemporaines des mêmes sites. J’essaie aussi de varier les endroits du monde (même si j’ai, bien sûr, des favoris), de faire des rapprochements dans le temps ou l’espace, de lier deux images qui prennent du sens en étant mises côte à côte.

      T – Quels sont vos trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?

      S – Je me sers de Tumblr pour poster mes images, mais je n’ai pas vraiment le réflexe d’aller regarder ailleurs. Vu le temps que je passe sur l’ordinateur à scanner mes photos, j’essaie quand même de me garder quelques moments pour lire !

      T – Merci beaucoup, Madame Séjournant, et bonne continuation !

      Photo : Suzanne Séjournant