• Aujourd’hui,  j’ai l’honneur de vous présenter Emma, blogueuse invétérée et auteur d’Awesome French, un blog original s’adressant principalement aux étudiants et francophiles étrangers qui désirent en savoir plus sur la langue et la culture française.
Tumblr – Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?
Emma – Je suis Emma, j’ai 24 ans. J’ai déménagé de mon Toulouse natal il y a 6 ans pour aller m’installer à Paris et poursuivre des études de business d’art. Je gère maintenant une galerie d’art contemporain et je partage le reste de mon temps entre l’écriture de mes romans et mon blog.
T – Parle-nous de ton blog. Quelle est la démarche intellectuelle derrière celui-ci ?
E – Le blog traite de tout ce qui est Made in France au sens le plus large. Il fonctionne majoritairement grâce aux questions que je reçois des quatre coins du monde de la part d’étudiants ou de purs francophiles, curieux de distinguer le vrai du faux de ce qu’ils entendent ou de ce qu’on leur enseigne. Leurs questions sont touche-à-tout, et soulèvent très fréquemment des interrogations auxquelles je n’aurais personnellement jamais pensé, puisqu’en tant que française, je suis habituée à notre environnement et je n’avais pas forcément conscience de nos excentricités ou nos manies. 
J’ai vraiment conçu le blog comme un « outil de travail » pour les étrangers qui rêvent de parler français couramment. J’ai l’intime conviction que connaître la langue ne suffit pas pour être bilingue. Il faut embrasser la culture, en tomber amoureux afin de s’imprégner complètement d’un mode de pensée étranger. Il faut pouvoir se confronter à ce qu’on ne trouve pas dans les manuels et romans. Avec Awesome French, j’essaie de fournir une sorte de guide pour frayer son chemin à travers notre culture, en la regroupant en un seul espace, clair et ludique.
T – Quel a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?
E – Trois personnes m’ont été essentielles pour la création de ce blog.  Un prof d’anglais, un Britannique un peu excentrique convaincu que parler de tout et de rien en buvant un café au bistrot du coin est le meilleur moyen d’apprendre une langue vivante. Et il a raison ! Mon anglais était bien plus costaud en 9 mois passés au bistrot à parler de la cellulite de Kim Kardashian qu’en 10 ans d’anglais à l’Education Nationale. Je ne pouvais décemment pas inviter la blogosphère au bistrot, mais je suis partie du principe que je pouvais recréer l’ambiance du bistrot à l’aide d’un blog. La seconde personne est une collègue allemande, expatriée en France depuis 10 ans. La pause-café n’était que discussion autour de son expérience du monde, de son impression de la France et des Français. Nous parlions politique, social, business. Je me suis rendue compte que nous avions vraiment une French touch, cette même French touch qui l’a fait rester en France alors qu’elle est plutôt du genre à avoir la bougeotte. Et enfin, une de mes meilleures amies, qui a épousé un Américain et quitté son Nice natal pour Miami. Avec elle, nous comparions tout, la France versus les États-Unis. À tel point qu’un jour, elle m’a envoyé la photo d’un pseudo-sandwich français Rosette-Cornichons acheté dans un ersatz de resto français à Miami. Il y avait bien un demi-kilo de cornichons en tout et pour tout, le pain n’était qu’une vaste blague et la rosette avait une couleur assez douteuse. C’était tellement irréel que s’en est suivi l’un des plus gros fous rires de mon histoire personnelle. En reprenant mes esprits, j’ai sorti « faut que je fasse un blog, qu’on mette tout ça dedans. Faut arrêter le massacre, sérieux » !
 Adepte de fandoms, je connaissais Tumblr et sa capacité à rapprocher les gens depuis bien longtemps. Aucune autre plateforme n’aurait pu me permettre d’interagir aussi facilement avec l’international, grâce aux tags et à la rapidité du bouche-à-oreille, qui y est très présent. Je pense que les utilisateurs de Tumblr jouissent d’une liberté d’expression propre à ce réseau social. Ici, les utilisateurs sont curieux de tout. Ils échangent, débattent en toute liberté de conscience, et sans frontières. La seule chose qu’il manque à Tumblr est une machine à café, et j’aurais pu recréer à l’identique l’esprit bistrot dont je rêvais ! 
T – Quels sont tes trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?
French History est sans conteste mon blog préféré sur Tumblr. Il traite de l’ensemble de notre Histoire de façon claire et précise. Les billets sont atypiques, simples et me font découvrir une infinité de petits détails que je ne connaissais pas, même en étant une professionnelle d’Histoire. C’est vraiment un must-see pour moi. 
Je voudrais une chanson est le meilleur blog de chansons francophones que je connaisse. C’est un bonheur de (re)découvrir certains morceaux de notre histoire musicale, c’est souvent ma petite pause cocorico de la journée. 
Chers voisins est le blog qui me fait le plus rire. Les mots de ces voisins excédés sont absolument hilarants. Entre voisins presque prestidigitateurs de la langue française et ceux dont l’orthographe et l’expression est une blague en soi, c’est le fou rire garanti ! 
T – Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, Emma. Bonne continuation ! 
Photo : Emma

      Aujourd’hui,  j’ai l’honneur de vous présenter Emma, blogueuse invétérée et auteur d’Awesome French, un blog original s’adressant principalement aux étudiants et francophiles étrangers qui désirent en savoir plus sur la langue et la culture française.

      Tumblr – Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

      Emma – Je suis Emma, j’ai 24 ans. J’ai déménagé de mon Toulouse natal il y a 6 ans pour aller m’installer à Paris et poursuivre des études de business d’art. Je gère maintenant une galerie d’art contemporain et je partage le reste de mon temps entre l’écriture de mes romans et mon blog.

      T – Parle-nous de ton blog. Quelle est la démarche intellectuelle derrière celui-ci ?

      E – Le blog traite de tout ce qui est Made in France au sens le plus large. Il fonctionne majoritairement grâce aux questions que je reçois des quatre coins du monde de la part d’étudiants ou de purs francophiles, curieux de distinguer le vrai du faux de ce qu’ils entendent ou de ce qu’on leur enseigne. Leurs questions sont touche-à-tout, et soulèvent très fréquemment des interrogations auxquelles je n’aurais personnellement jamais pensé, puisqu’en tant que française, je suis habituée à notre environnement et je n’avais pas forcément conscience de nos excentricités ou nos manies. 

      J’ai vraiment conçu le blog comme un « outil de travail » pour les étrangers qui rêvent de parler français couramment. J’ai l’intime conviction que connaître la langue ne suffit pas pour être bilingue. Il faut embrasser la culture, en tomber amoureux afin de s’imprégner complètement d’un mode de pensée étranger. Il faut pouvoir se confronter à ce qu’on ne trouve pas dans les manuels et romans. Avec Awesome French, j’essaie de fournir une sorte de guide pour frayer son chemin à travers notre culture, en la regroupant en un seul espace, clair et ludique.

      T – Quel a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?

      E – Trois personnes m’ont été essentielles pour la création de ce blog. 
      Un prof d’anglais, un Britannique un peu excentrique convaincu que parler de tout et de rien en buvant un café au bistrot du coin est le meilleur moyen d’apprendre une langue vivante. Et il a raison ! Mon anglais était bien plus costaud en 9 mois passés au bistrot à parler de la cellulite de Kim Kardashian qu’en 10 ans d’anglais à l’Education Nationale. Je ne pouvais décemment pas inviter la blogosphère au bistrot, mais je suis partie du principe que je pouvais recréer l’ambiance du bistrot à l’aide d’un blog. 
      La seconde personne est une collègue allemande, expatriée en France depuis 10 ans. La pause-café n’était que discussion autour de son expérience du monde, de son impression de la France et des Français. Nous parlions politique, social, business. Je me suis rendue compte que nous avions vraiment une French touch, cette même French touch qui l’a fait rester en France alors qu’elle est plutôt du genre à avoir la bougeotte. Et enfin, une de mes meilleures amies, qui a épousé un Américain et quitté son Nice natal pour Miami. Avec elle, nous comparions tout, la France versus les États-Unis. À tel point qu’un jour, elle m’a envoyé la photo d’un pseudo-sandwich français Rosette-Cornichons acheté dans un ersatz de resto français à Miami. Il y avait bien un demi-kilo de cornichons en tout et pour tout, le pain n’était qu’une vaste blague et la rosette avait une couleur assez douteuse. C’était tellement irréel que s’en est suivi l’un des plus gros fous rires de mon histoire personnelle. En reprenant mes esprits, j’ai sorti « faut que je fasse un blog, qu’on mette tout ça dedans. Faut arrêter le massacre, sérieux » !

      Adepte de fandoms, je connaissais Tumblr et sa capacité à rapprocher les gens depuis bien longtemps. Aucune autre plateforme n’aurait pu me permettre d’interagir aussi facilement avec l’international, grâce aux tags et à la rapidité du bouche-à-oreille, qui y est très présent. Je pense que les utilisateurs de Tumblr jouissent d’une liberté d’expression propre à ce réseau social. Ici, les utilisateurs sont curieux de tout. Ils échangent, débattent en toute liberté de conscience, et sans frontières. La seule chose qu’il manque à Tumblr est une machine à café, et j’aurais pu recréer à l’identique l’esprit bistrot dont je rêvais ! 

      T – Quels sont tes trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?

      French History est sans conteste mon blog préféré sur Tumblr. Il traite de l’ensemble de notre Histoire de façon claire et précise. Les billets sont atypiques, simples et me font découvrir une infinité de petits détails que je ne connaissais pas, même en étant une professionnelle d’Histoire. C’est vraiment un must-see pour moi. 

      Je voudrais une chanson est le meilleur blog de chansons francophones que je connaisse. C’est un bonheur de (re)découvrir certains morceaux de notre histoire musicale, c’est souvent ma petite pause cocorico de la journée. 

      Chers voisins est le blog qui me fait le plus rire. Les mots de ces voisins excédés sont absolument hilarants. Entre voisins presque prestidigitateurs de la langue française et ceux dont l’orthographe et l’expression est une blague en soi, c’est le fou rire garanti ! 

      T – Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, Emma. Bonne continuation ! 

      Photo : Emma