• Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter Luc, artiste photophone de talent et auteur du blog MobArt. Vous serez certainement charmés par ses œuvres au style unique et inspirant !
Tumblr – Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs?
Luc – Mon nom d’artiste photophone est lucborell. Photophone, c’est mon concept. Je navigue entre la photo et la peinture. Je prends résolument position pour l’art numérique, tout en demeurant sensible aux rémanences venues de l’histoire de l’art. Après avoir fait des études en art (architecture, décoration intérieure et ingénierie culturelle), j’ai ressenti le besoin de passer de la théorie à la pratique.
Premier épisode : nous sommes en 2000. La photo m’apparaît comme une ouverture possible, mais comment ne pas passer par le reflex et tous ses réglages ? Je décide donc d’aller au plus simple : un appareil photo jetable sans flash. Clic, clac, et c’est dans la boîte. Ne reste plus qu’à développer les photos, les scanner et les travailler sur mon ordinateur.
Deuxième épisode : ma fille me prête son téléphone mobile Nokia qui est muni d’un appareil photo. Il s’agit d’une révélation pour moi ! Je découvre enfin l’appareil que j’attendais depuis toujours. Un appareil que l’on a toujours avec soi, simple, immédiat et intuitif…
T – Quel a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?
L – J’ai découvert Tumblr alors que je commençais à me lasser de Facebook, Twitter, Instagram, etc. Enfin, je découvrais un site simple et facile d’utilisation ! Comme le dit mon copain chinois : « Une image vaut mieux que mille mots ». Pour moi, le déclic a été la possibilité de créer une page avec mes œuvres, sans chichi, de manière simple et spontanée. Merci Tumblr pour cette vitrine ouverte sur le monde et pour nous laisser profiter de cette mise en ligne !
T – Où puises-tu ton inspiration ?
L – Mon inconscient me guide et je lui fais totalement confiance. Mon inspiration provient principalement du quotidien, des choses que l’on remarque peu : bouches d’égout, vitrines, édifices en construction… De toute façon, mes photos ne sont qu’une surface de travail dont il ne reste que très peu de choses au final ! Je ne suis pas dans l’art figuratif, je préfère les formes abstraites. Il s’agit d’un lent processus d’hybridation qui mêle angoisse et plaisir et qui consiste en la formation d’un objet à partir d’une multiplicité d’éléments me permettant de créer, de générer et de centraliser une nouvelle catégorie de formes… J’utilise également l’emprunt, la combinatoire, la superposition et la mémoire. Je travaille jusqu’à ce que je me sente suffisamment satisfait de mon travail, mais jamais assez pour inscrire le mot fin. En ce qui a trait au titre, il me préoccupe très peu. Je le laisse venir et prendre sa place, mais je me réserve toujours la possibilité de le changer autant de fois qu’il m’en plaira. Un peu comme l’œuvre, il me vient parfois spontanément. C’est la naissance de l’image, de la représentation qui m’habite.
T – Quels sont tes trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ? 
Randy Grskovic – Ce blog m’a plu dès ma toute première visite. L’artiste traite ses photos comme des objets, un peu comme si elles étaient des sculptures. La photo devient un nouveau possible qui modifie partiellement ou totalement la représentation. Une manière très intéressante de détourner un médium de son origine. Les collages de cet artiste sont magnifiques !
Faith is torment – Je n’aime pas vraiment la mise en scène dans la photographie, c’est souvent trop préparé pour moi. Néanmoins, ce blog m’a séduit par ses cadrages, sa créativité et la continuité des thèmes.
Jennilee Marigomen - Ce blog n’est pas un Tumblr, mais je trouve cette artiste très empathique. En regardant ses œuvres, on se sent dans la vie, la sérénité.
T – Merci beaucoup, Luc ! Bonne chance pour la suite.
Photo : mobilhome

      Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter Luc, artiste photophone de talent et auteur du blog MobArt. Vous serez certainement charmés par ses œuvres au style unique et inspirant !

      Tumblr – Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs?

      Luc – Mon nom d’artiste photophone est lucborell. Photophone, c’est mon concept. Je navigue entre la photo et la peinture. Je prends résolument position pour l’art numérique, tout en demeurant sensible aux rémanences venues de l’histoire de l’art. Après avoir fait des études en art (architecture, décoration intérieure et ingénierie culturelle), j’ai ressenti le besoin de passer de la théorie à la pratique.

      Premier épisode : nous sommes en 2000. La photo m’apparaît comme une ouverture possible, mais comment ne pas passer par le reflex et tous ses réglages ? Je décide donc d’aller au plus simple : un appareil photo jetable sans flash. Clic, clac, et c’est dans la boîte. Ne reste plus qu’à développer les photos, les scanner et les travailler sur mon ordinateur.

      Deuxième épisode : ma fille me prête son téléphone mobile Nokia qui est muni d’un appareil photo. Il s’agit d’une révélation pour moi ! Je découvre enfin l’appareil que j’attendais depuis toujours. Un appareil que l’on a toujours avec soi, simple, immédiat et intuitif…

      T – Quel a été le déclic pour créer ce blog et pourquoi avoir choisi Tumblr ?

      L – J’ai découvert Tumblr alors que je commençais à me lasser de Facebook, Twitter, Instagram, etc. Enfin, je découvrais un site simple et facile d’utilisation ! Comme le dit mon copain chinois : « Une image vaut mieux que mille mots ». Pour moi, le déclic a été la possibilité de créer une page avec mes œuvres, sans chichi, de manière simple et spontanée. Merci Tumblr pour cette vitrine ouverte sur le monde et pour nous laisser profiter de cette mise en ligne !

      T – Où puises-tu ton inspiration ?

      L – Mon inconscient me guide et je lui fais totalement confiance. Mon inspiration provient principalement du quotidien, des choses que l’on remarque peu : bouches d’égout, vitrines, édifices en construction… De toute façon, mes photos ne sont qu’une surface de travail dont il ne reste que très peu de choses au final ! Je ne suis pas dans l’art figuratif, je préfère les formes abstraites. Il s’agit d’un lent processus d’hybridation qui mêle angoisse et plaisir et qui consiste en la formation d’un objet à partir d’une multiplicité d’éléments me permettant de créer, de générer et de centraliser une nouvelle catégorie de formes… J’utilise également l’emprunt, la combinatoire, la superposition et la mémoire. Je travaille jusqu’à ce que je me sente suffisamment satisfait de mon travail, mais jamais assez pour inscrire le mot fin. En ce qui a trait au titre, il me préoccupe très peu. Je le laisse venir et prendre sa place, mais je me réserve toujours la possibilité de le changer autant de fois qu’il m’en plaira. Un peu comme l’œuvre, il me vient parfois spontanément. C’est la naissance de l’image, de la représentation qui m’habite.

      T – Quels sont tes trois blogs Tumblr préférés et pourquoi ?

      Randy Grskovic – Ce blog m’a plu dès ma toute première visite. L’artiste traite ses photos comme des objets, un peu comme si elles étaient des sculptures. La photo devient un nouveau possible qui modifie partiellement ou totalement la représentation. Une manière très intéressante de détourner un médium de son origine. Les collages de cet artiste sont magnifiques !

      Faith is torment – Je n’aime pas vraiment la mise en scène dans la photographie, c’est souvent trop préparé pour moi. Néanmoins, ce blog m’a séduit par ses cadrages, sa créativité et la continuité des thèmes.

      Jennilee Marigomen - Ce blog n’est pas un Tumblr, mais je trouve cette artiste très empathique. En regardant ses œuvres, on se sent dans la vie, la sérénité.

      T – Merci beaucoup, Luc ! Bonne chance pour la suite.

      Photo : mobilhome